Vapotage de CBD : l’essentiel à savoir - Kiara Naturals - FR

Cookies

En utilisant ce site web, vous acceptez automatiquement notre utilisation des cookies. Pour quoi faire ?

Accepter

Panier

Votre panier est vide.
Aller à la boutique.

Commander

Qu’est-ce que le vapotage de CBD ?

Le vapotage est le moyen le plus rapide pour faire pénétrer le CBD dans l’organisme, et il offre la plus grande biodisponibilité.
Nous vous expliquons pourquoi et comment ça marche.

Le vapotage est le processus qui consiste à inhaler la vapeur produite par un appareil qui chauffe du liquide ou des plantes. Divers types de liquides peuvent être utilisés dans ces appareils. Certains contiennent de la nicotine et sont utilisés en tant que substituts de la cigarette. D’autres contiennent différents extraits de plantes, incluant souvent du cannabidiol (CBD), et peuvent être utilisés dans le traitement d’affections et de maladies qui nécessitent une absorption efficace des substances actives.

L’inhalation de CBD par vapotage est une forme de traitement efficace, reconnu comme le moyen d’absorption le plus rapide du cannabidiol. En effet, lors de l’ingestion, le CBD subit la digestion avant d’atteindre le système sanguin, et perd en puissance suite à ce processus. À l’inverse, lors du vapotage, le CBD est rapidement absorbé dans le système sanguin au niveau des poumons, et il conserve 20 à 30 % de plus de ses composés actifs. La vape de CBD est recommandée aux personnes atteintes de maladies qui nécessitent une réponse rapide, et à celles qui préfèrent inhaler leurs médicaments ou suppléments.

Différents types d’huiles de CBD peuvent être utilisés pour la vape, notamment l’isolat de CBD ou le CBD de spectre complet, qui contiennent des concentrations variables de CBD. Mais, bien que le vapotage représente une alternative au tabagisme, il présente tout de même des risques pour la santé. Voici ce que vous devez savoir :

Avantages et inconvénients du vapotage de CBD

Efficacité

Le vapotage est la méthode la plus rapide de délivrance du CBD dans notre système, et celle qui offre la biodisponibilité la plus élevée. Cela signifie que la quantité de la molécule absorbée par le système sanguin est plus élevée qu’avec les autres méthodes disponibles aujourd’hui sur le marché.

Il ne faut que quelques secondes ou minutes entre l’inhalation du cannabidiol et le moment ou les phytocannabinoïdes et composés phytochimiques actifs du CBD produisent un effet sur l’organisme, soulageant rapidement les symptômes. C’est le mode de consommation idéal pour les patients qui recherchent des effets immédiats, particulièrement approprié pour des affections telles que l’anxiété, l’épilepsie, la maladie de Parkinson, la maladie inflammatoire de l’intestin, le syndrome du côlon irritable, le syndrome prémenstruel et autres. Certaines affections peuvent aussi nécessiter l’ingestion et l’application topique de CBD pour un traitement multisystémique.

Santé

Le vapotage de CBD est une alternative plus saine au tabagisme et constitue un excellent substitut. La différence entre la vape et le tabagisme réside dans la qualité et les propriétés de l’aérosol (les petites particules solides ou les gouttes de liquide en suspension dans un gaz) qui est inhalé.

Lorsque vous fumez, vous inhalez la fumée qui résulte de la combustion du tabac et d’autres substances, ainsi que des milliers d’autres composés chimiques formés durant la combustion, qui se produit lorsqu’une substance atteint sa température d’inflammation et prend feu.

Lorsque vous vapotez, vous inhalez la vapeur de votre choix, générée par un processus de vaporisation. À la différence de la combustion, la vaporisation ne produit pas de substances chimiques supplémentaires. C’est pourquoi le vapotage est considéré comme plus sûr, et induisant bien moins d’effets secondaires.

Ce qu’il faut savoir

  • Lors du vapotage de CBD, il est important de prêter attention à la température utilisée pour chauffer le liquide (voir tableau ci-dessous) et à la quantité de liquide vapoté. La première fois que vous vapotez du CBD, mieux vaut commencer par une petite dose et l’augmenter ensuite au besoin.
  • Si vous avez des problèmes pulmonaires, vous devez être prudent lors de l’inhalation de CBD ou de toute autre substance. L’inhalation excessive peut provoquer la toux et des difficultés pour respirer.
  • Les huiles de CBD de certaines marques contiennent des agents diluants dont l’inhalation n’est pas sûre. Les agents diluants les plus courants sont le propylène glycol, le polyéthylène glycol et la glycérine végétale. À des températures élevées, ces agents peuvent être décomposés en molécules potentiellement cancérigènes et induire des complications respiratoires telles que des réactions allergiques ou inflammatoires. Pour éviter les agents diluants nocifs pour la santé, veillez à acheter des produits contenant uniquement de l’extrait de CBD, à une concentration entre 45 et 55 %, chez un fournisseur de confiance.
  • Évitez les e-liquides qui contiennent de la vitamine E ! La vitamine E est utilisée comme agent de remplissage dans certains produits de vape. Lors de l’inhalation, cette substance épaisse recouvre la surface interne de la membrane pulmonaire, ce qui peut entraîner de graves complications, potentiellement mortelles.

Effets secondaires

Un important avantage de la vape de CBD est que la plupart des patients ne manifestent pas d’effets secondaires. Ceci étant dit, toute substance –même les substances naturelles comme le CBD – peut provoquer différentes réactions chez différents utilisateurs.

  • Les effets secondaires les plus courants de la vape de CBD sont une légère sensation de somnolence, principalement chez les utilisateurs n’ayant jamais vapoté ou fumé. Avec le temps et un usage plus régulier, la somnolence s’atténue. La première fois que vous vapotez du CBD, mieux vaut commencer par une petite dose et l’augmenter ensuite au besoin.
  • ***Si vous avez déjà souffert d’un épisode psychotique, veuillez éviter l’usage de l’huile de CBD de spectre complet, qui contient des traces de THC, une substance psychoactive qui pourrait provoquer une réaction.

Le CBD vous fera-t-il « planer » ?

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde non psychoactif. Il n’induit pas la sensation d’euphorie souvent associée à la consommation de Cannabis sativa. Il ne causera aucune déficience cognitive, à moins qu’il ne soit consommé en excès à des doses très élevées.

L’huile de CBD de spectre complet contient uniquement des traces de tétrahydrocannabinol (THC) : pas plus de 0,2 %. L’ingestion de cette quantité de THC ne présente aucune activité dans le corps humain. L’huile de spectre large est donc légalement autorisée en tant que supplément dans la plupart des pays.

La forme isolée du CBD (CBD « pur ») correspond à l’extraction exclusivement du cannabidiol, et elle ne contient pas de THC (tétrahydrocannabinol). Son utilisation par les personnes sensibles est donc extrêmement sûre.

L’huile de CBD ne contenant pas plus de 0,2 % de THC, vous pouvez apprécier la sensation de soulagement et de détente lors du vapotage, comme si vous fumiez, tout en bénéficiant de ses effets thérapeutiques comme la réduction de l’anxiété, la stimulation du système immunitaire, l’amélioration des fonctions cognitives, et plus encore, sans vous intoxiquer ni créer de dépendance.

Comment est produite l’huile de CBD pour le vapotage ?

Sous sa forme brute, l’huile de CBD extraite est trop épaisse pour être utilisée directement pour la vape. Certaines marques utilisent des agents diluants pour créer un e-liquide capable de s’écouler facilement dans les dispositifs de vapotage. Ces agents varient d’une marque à l’autre, et la plupart comprennent de la glycérine végétale, du propylène glycol et du polyéthylène glycol, qui peuvent être hautement toxiques et causer de graves dommages aux poumons lors de l’inhalation. La glycérine végétale est l’agent le moins toxique, mais il vaut mieux l’éviter tout de même.

Kiara Naturals utilise des technologies de pointe pour obtenir des extraits de spectre complet contenant de 45 à 55 % de CBD. À cette concentration, l’extrait ne cristallise pas (la molécule de CBD cristallise au-dessus de 60 %) et peut s’écouler librement dans un dispositif de vape sans nécessité d’agents diluants, permettant un vapotage sûr et respectueux de votre santé. Les 35 à 45 % restants de l’extrait contiennent d’autres cannabinoïdes et des composés phytochimiques bénéfiques. En théorie, ce type d’huile est apte à l’ingestion par voie orale, mais il est produit sous forme de cartouches pour les dispositifs de vape.

Différents types et pourcentages de CBD peuvent être utilisés pour le vapotage, en fonction de la personne et de l’affection à traiter. Consultez un phytothérapeute agréé avant de consommer du CBD à des fins médicales et veillez à remplir le questionnaire personnalisé de Kiara, qui vous aidera à sélectionner les produits les mieux adaptés à votre cas.

Quels sont les différents types d’appareils de vapotage ?

Plusieurs types de dispositifs de vape disponibles sur le marché peuvent être utilisés pour le vapotage du CBD, chacun présentant ses propres caractéristiques. Pour faire votre choix, gardez à l’esprit le type et la qualité de l’e-liquide que vous allez utiliser, le confort d’utilisation et le type de cartouche.

  • Le stylo de vape, ou « vape pen » — Un dispositif conçu pour vapoter des liquides tels que les extraits de CBD. Ce petit appareil en forme de stylo possède une cartouche ou une capsule remplie du liquide à vapoter. Certaines cartouches sont fabriquées avec des technologies avancées, comme la distillation lente, qui permet au liquide de s’écouler facilement dans le dispositif sans besoin d’agents diluants nocifs et sans atteindre des températures trop élevées qui pourraient nuire à l’utilisateur ou à l’appareil. Les cartouches pour stylo de vape de Kiara sont fabriquées avec la technologie de distillation lente, avec des extraits 100 % naturels. Méfiez-vous des stylos de vape bon marché ou contrefaits, qui peuvent être extrêmement dangereux.
  • Le vaporisateur — Un dispositif conçu pour vaper le matériel végétal brut, tel que les bourgeons ou les fleurs de cannabis. L’utilisation des vaporisateurs est un peu plus compliquée. Ils nécessitent une certaine quantité de matériel et une plus grande batterie, ce qui les rend plus lourds. Ils sont composés d’un compartiment pour conserver et chauffer le matériel végétal et ne sont pas compatibles avec les huiles. Certains vaporisateurs permettent d’ajuster la température en fonction des composés actifs extraits.

Quelles affections peuvent être traitées et soulagées par le vapotage de CBD ?

L’efficacité de tous les produits à base de CBD dépend de sa biodisponibilité, c’est-à-dire du taux absorbé dans le système sanguin. Par exemple, la biodisponibilité des produits comestibles et des gélules est comprise entre 5 et 20 %, alors que celle des produits sublinguaux est de 25 à 35 %.

Le vapotage d’huile de CBD offre une biodisponibilité élevée : de 40 % à 60 % du composé actif atteint la circulation sanguine. Par conséquent, la quantité de CBD à consommer est bien plus faible que celle d’autres produits fumés ou ingérés pour obtenir les effets désirés. Le vapotage de CBD est donc recommandé pour toutes les affections qui peuvent être traitées ou soulagées par le cannabidiol et d’autres composés phytochimiques actifs, selon si l’huile utilisée est de spectre complet ou de CBD sous forme isolée.

Il n’existe pas d’étude sur le vapotage de l’huile de CBD, car la plupart des essais cliniques sur le CBD sont concentrés sur les gélules orales, les sprays sublinguaux et les solutions orales. Cependant, le vapotage étant le mode d’absorption le plus rapide et qui assure la meilleure biodisponibilité du CBD par rapport aux autres applications actuellement sur le marché, c’est une méthode de choix pour le traitement des affections qui peuvent tirer profit de ces avantages. Ces affections comprennent les douleurs aiguës, les crises d’angoisse, l’épilepsie, la maladie de Parkinson, la maladie inflammatoire de l’intestin, l’autisme et le syndrome prémenstruel, entre autres. Des essais cliniques récents suggèrent même l’utilisation du vapotage dans le traitement des maladies pulmonaires telles que l’asthme et le cancer du poumon. En effet, la vape permet aux composés actifs d’atteindre les poumons sans passer par le processus de digestion. De plus amples études sont nécessaires.

Pour les patients atteints de malabsorption, il est conseillé d’utiliser le CBD sous des formes autres que l’ingestion. Le vapotage est donc une excellente alternative, car elle offre une biodisponibilité élevée et atteint la circulation sanguine plus rapidement.

Le vapotage de CBD est-il légal ?

La légalité des produits à base de CBD varie selon les pays, mais un nombre croissant de pays ont modifié ou sont en train de modifier la législation concernant le cannabis. Le CBD n’ayant pas d’effets toxiques sur le corps humain, il est largement autorisé en tant que supplément alimentaire ou prescription médicale à usage personnel. Assurez-vous de vérifier la légalité du CBD dans votre pays avant d’acheter des appareils de vape ou des extraits de CBD.

Quels sont les points importants à retenir ?

  • Le vapotage de CBD est la méthode la plus rapide de pénétration du CBD dans l’organisme. C’est un puissant mode de consommation qui préserve les niveaux les plus élevés de composés actifs, et qui offre une alternative saine au tabagisme.
  • Le vapotage de CBD ne vous fera pas « planer », car les huiles de CBD ne contiennent pas plus de 0,3 % de THC, la substance psychoactive. Outre une légère somnolence chez les nouveaux utilisateurs, le vapotage de CBD ne présente pas d’effets secondaires nocifs.
  • Veillez à acheter des huiles et des appareils de vape auprès de fournisseurs de confiance. Évitez les huiles contenant des additifs potentiellement nocifs, tels que la vitamine E, le propylène glycol, le polyéthylène glycol et la glycérine végétale.
  • L’huile de CBD utilisée pour la vape est généralement différente de celle destinée à l’ingestion ou à l’usage topique. Elle contient de 45 à 55 % de CBD, ainsi que d’autres cannabinoïdes et des composés phytochimiques bénéfiques. Bien qu’elle soit théoriquement apte à l’ingestion, elle est produite sous forme de cartouches.
  • Les stylos de vape sont destinés à vapoter des liquides et comprennent une capsule ou cartouche contenant l’huile de vape. Les vaporisateurs, quant à eux, sont conçus pour vapoter le matériel brut, comme les fleurs de cannabis. Ils sont légèrement plus grands et plus lourds que les stylos de vape.
  • La plupart des essais cliniques sur le CBD se concentrent sur les gélules orales et les solutions sublinguales. Il n’existe pas d’étude sur la vape de CBD. Ceci étant dit, le vapotage étant le moyen le plus efficace d’absorption du CBD, il est idéal pour le traitement d’affections qui nécessitent une réponse rapide, notamment les douleurs aiguës, les crises d’angoisse, l’épilepsie, la maladie de Parkinson, la maladie inflammatoire de l’intestin, l’autisme et le syndrome prémenstruel.
  • Cet article ne remplace pas une consultation médicale. Consultez votre médecin avant d’utiliser du CBD ou tout autre supplément, quelle que soit sa forme.

Chanvre biologique suisse

Fabriqué en Suisse

Utilisé par des praticiens en milieu professionnel

Fabriqué dans des installations certifiées BPF et agréées par Swissmedic

Testé en laboratoire indépendant

Garantie de remboursement de 60 jours